Risques lors de la pose d’un implant.

Les risques sont ceux de toute intervention chirurgicale et en particulier la lésion d’un nerf, provoquant paralysie ou paresthésie de la lèvre inférieure…
Effraction de la membrane sinusienne, engendrant sinusites à répétition et  perte de l’implant ou des implants…
Destruction d’une crête osseuse (hypothéquant la possibilité de re-poser un implant).
Lésion d’une dent voisine… Entraînant la perte de cette dent et de l’implant.

Pose des implants dans des zones anatomiques créant l’émergence de la couronne de façon totalement inesthétique, ou dans une gencive fragile… Créant une perte d’attache de celle-ci autour de l’implant… Et donc, la perte de l’implant à terme…

Comme en chirurgie esthétique, un médecin généraliste a le droit de poser des implants mammaires, faire des liposuccions, sans aucune formation, avec les conséquences que l’on connaît…
Un dentiste généraliste a légalement le droit de poser des implants dentaires! Un stage d’un jour chez un distributeur d’implants peut lui donner l’envie (et le droit) de poser des implants du jour au lendemain sans aucune formation!
Un implantologue diplômé suit une ou plusieurs formations sérieuses, et longues… Incluant des dissections sur des cadavres, des simulations de pose d’implants sur des têtes de moutons, des mâchoires de veau…

Il se forme en anatomie et en chirurgie avancées, et malgré toutes ces études, fait des erreurs, mais finit par les limiter avec l’expérience!…
Il n’existe que peu de cas “faciles”, sans risque, permettant à un débutant de poser un implant en toute sécurité… La grande majorité des poses d’implant présente une difficulté certaine, car le patient a perdu un volume osseux important, suite à une maladie parodontale, une infection ou un accident…

Précautions indispensables avant de se faire poser un ou plusieurs implants:

  • S’assurer que le chirurgien-dentiste a suivi une vraie formation en implantologie et a suffisamment d’expérience pour ne pas vous faire prendre de risque.
  • Faire un bilan biologique, afin d’éviter toute réaction allergique, ou contre-indication à la pose de l’implant.
  • Assurer une couverture antibiotique, indispensable pour éviter toute surinfection osseuse.
  • Respecter une asepsie optimale lors de l’intervention mais aussi en respectant un protocole très strict de stérilisation pré et peropératoire.
  • Recevoir des conseils pré et post opératoires par écrit, afin d’éviter les œdèmes ou les saignements qui pourraient compliquer les suites opératoires.
  • Demander le marquage C.E.E. de l’implant proposé, afin qu’il respecte les normes européennes. Un spécialiste en implantologie ne devrait pas poser un produit d’origine douteuse (asie, chine, corée…)
  • Exiger que les matériaux implantaires soient bio-intégrables et les alliages des couronnes bio-compatibles, ce qui exclut tout autre matériau que titane ou zircone pour les implants, et toute présence de nickel pour les couronnes.

Le nickel, dans les alliages dentaires, est interdit dans l’Europe du Nord, car il provoque de graves allergies. Il reste encore trop utilisé en Europe du Sud, France y compris.

Nous n’utilisons que des matériaux éprouvés et bio-compatibles, et notre longue expérience en implantologie nous a appris à nous méfier des phénomènes de mode… Nous opérons selon un protocole très rigoureux et parfaitement éprouvé afin de ne faire courir aucun risque à nos patients.

VOTRE VISITE

PRÉ-IMPLANTAIRE GRATUITE

CLIQUEZ ICI