Prenez-vous en compte la peur et la douleur ?

La peur est l’un des principaux freins à la consultation

Peur d’avoir mal, de perdre une dent, d’un traitement trop long ? Peur non raisonnée? Peur d’une dépense importante ?

La peur est l’un des principaux freins à la consultation. Parlez-nous de vos craintes, de vos expériences passées, nous saurons vous rassurer, nous essaierons de vous les faire oublier.

Et nous vous proposerons des solutions…

Peur et anxiété dans le domaine des soins bucco-dentaires.

Peur, anxiété et douleur sont des mots qui ont toujours été et qui restent associés à la pratique de la chirurgie dentaire. L’image du « dentiste » reste celle d’un praticien qui réalise des actes douloureux. En fait, cette image n’est actuellement plus justifiée car il existe de nombreuses méthodes pour réduire, voire annihiler peur et anxiété dans le domaine des soins bucco-dentaires.

L’anesthésie locale et/ou régionale…

De nos jours, et particulièrement dans notre équipe, la prise en compte de la peur et de la douleur des patients est une priorité. Grâce à des anesthésies locales très maîtrisées les traitements ne sont plus douloureux. Nous appliquons un gel insensibilisant sur la gencive avant de pratiquer l’injection, très lentement, et les ampoules des produits anesthésiques sont maintenues à 37°. Car c’est souvent un geste trop rapide, avec un produit froid, qui fait mal…

Elimination des sensations, en particulier de la douleur au niveau d’un site et/ou d’une région de l’organisme par injection indolore d’un produit anesthésique local : C’est l’anesthésie dentaire que nous pratiquons.

La sédation consciente

Au Protoxyde d’Azote, ou Oxyde Nitreux (N2/O2): encore appelé en France « Gaz Hilarant » ou MEOPA:

C’est une “sédation consciente”, c’est à dire qu’en inhalant ce gaz, vous ressentez un effet décontractant, ses effets sont rassurants, diminuent notablement la douleur et l’anxiété, ainsi que les réflexes nauséeux…

Sans perdre conscience, comme lors d’une anesthésie générale, vous perdez la perception de la douleur et de l’angoisse… Vous “lâchez prise”, et ne ressentez plus l’intervention de façon désagréable!

Nombre de nos patients ayant bénéficié de cette “sédation consciente” nous ont dit que leurs soins se sont effectués sans qu’ils s’en soient rendu compte!…

L’anesthésie topique sans aiguille…  

Utilisée lors des détartrages et des traitements parodontaux, elle s’applique sans injection, directement sur les gencives et donc sans piqûre !

Prescription et prémédication pré-opératoires

Lors des chirurgies nous prescrivons des antalgiques pré et post-opératoires ainsi qu’une prémédication relaxante et anti-histaminique pour un plus grand confort de nos patients.

Pratiquer une anesthésie générale pour ces types de soins apporterait plus de risques que de bienfaits, sans parler de la lourdeur thérapeutique et financière.

VOTRE VISITE

PRÉ-IMPLANTAIRE GRATUITE

CLIQUEZ ICI