Quand et pourquoi faire une greffe osseuse ?

Lorsqu’il manque le volume osseux nécessaire à la pose d’un implant, il faut rapporter de la matière et donc recourir à la greffe. Le diagnostic de la perte osseuse se fait à la lecture des radios panoramiques, rétroalvéolaires ou scanners indispensables à toute consultation pré-implantaire.

La disparition d’une dent, crée avec le temps une résorption osseuse, le volume osseux diminue. De ce fait il n’y a plus le «volume » suffisant pour fixer un implant. Le chirurgien peut procéder à une greffe, ou à une expansion des crêtes osseuses trop fines, ou encore à un soulevé du plancher du sinus. Toutes ces techniques permettent de poser des implants même dans des cas très compromis au départ.

VOTRE VISITE

PRÉ-IMPLANTAIRE GRATUITE

CLIQUEZ ICI