Quels sont les contre-indications pour des implants ?

Certaines affections ou pathologies lourdes et chroniques, ainsi que certains traitements éliminent les possibilités de poses d’implant dentaire ou demandent des attentions particulières :

  • Allergies lourdes,
  • insuffisance rénale,
  • affections cardiaques,
  • diabète non équilibré,
  • hypertension sevère,
  • traitements anticancéreux,
  • traitements anticoagulants
  • maladie alcoolique,
  • maladie psychiatrique,
  • terrain immunodéprimé,
  • irradiation de l’os suite à un traitement anticancéreux…

D’autres conditions peuvent être considérées comme « défavorables » :

  • Patient « gros fumeur », le tabagisme diminue les chances de succès de toute chirurgie buccale. Il faut, sinon arrêter, au moins réduire la consommation, car le tabagisme réduit la vascularisation et provoque statistiquement plus d’échecs implantaires.

Au cours de nos bilans, un questionnaire sur les éventuels affections et traitements vous sera demandé, afin d’évaluer la faisabilité ou l’application d’un autre protocole de soins.

VOTRE VISITE

PRÉ-IMPLANTAIRE GRATUITE

CLIQUEZ ICI